Vous êtes un Particulier

Des mobil-homes connectés pour optimiser le confort et leur durabilité

 

 

propos-article-2-min

Pourquoi un mobil-home doit-il aujourd’hui s’intégrer dans une démarche d’éco-tourisme ?

Nous, constructeurs, industriels, sommes engagés dans une démarche sociétale environnementale. Et plus particulièrement la filière Hôtellerie de Plein Air et les campings qui connaissent des contraintes paysagères à respecter, qui se situent parfois dans des sites classés ou des zones à risques, en forêt ou submersibles. Les constructeurs de mobil-homes doivent intégrer ces contraintes afin de proposer des produits qui respectent l’environnement paysager de leurs destinations finales. L’aspect extérieur compte. La couleur de la toiture peut s’intégrer à l’environnement mais ce peut-être aussi par le choix du bardage extérieur que le mobil-home s’intégrera parfaitement, que ce bardage soit composite, en vinyle ou en bois.

Comment le modèle constructif du mobil-home répond-il à ces enjeux ?

Notre vision, c’est que le meilleur produit pour l’environnement, c’est celui qui se recycle le plus tard possible. Ainsi, dès la conception, il s’agit d’utiliser des matériaux recyclables et de grande qualité afin de ralentir le vieillissement des mobil-homes et de favoriser une durée de vie supérieure à la moyenne. Pour qu’il gagne en durabilité, le mobil-home doit être construit avec un châssis en acier de haute performance, galvanisé à chaud. Il doit comprendre une ossature bois résistante, de la laine de verre non volatile, non irritable et facile à recycler, ainsi que des éléments électriques haut de gamme. Avec une isolation renforcée qui permet une exploitation durant 12 à 18 semaines par an, contre 6 semaines d’ordinaire. Par ailleurs, pour gagner encore en efficacité énergétique, nous sommes aujourd’hui en mesure de déployer des solutions domotiques.

benoit-cerqueus---propos-article-min

Quelles sont ces solutions domotiques ?

Le mobil-home est une maison sur roue, alors nous utilisons les standards de l’habitat que nous appliquons à ces résidences de plein air. Ces solutions domotiques permettent de gérer à distance les consommations énergivores tels que le chauffage, l’électricité, l’eau et l’éclairage. Des capteurs sont installés sur les fenêtres et entraînent la coupure du chauffage si elles s’ouvrent. Le gérant d’un camping peut piloter à distance son parc, paramétrer les mobil-homes qui vont être occupés et ceux qui ne le sont pas. Cela permet de mieux gérer l’hivernage, d’assurer une ventilation et un minimum de chauffage pour éviter l’humidité et ainsi retarder le vieillissement du mobil-home. Notre système, que nous appelons Mob’i®, permet également de détecter les micro fuites d’eau et comporte des alertes qui permettent d’agir rapidement pour éviter le gaspillage d’eau. Réduire la consommation énergétique des mobil-homes est un enjeu majeur pour les campings dont la partie hébergement représente 30 à 40 % de ses dépenses. Pour le locataire, c’est un gain de confort important.

Propos recueillis auprès de Benoît Cerqueus, directeur général de mobil-home Rideau, parution avril 2019, Valeur Energie Bretagne, Violaine Pondard.

otello-min

 

ecoconception-article-min